between-two-ferns-e1415817590604-1940x1090crédits image : forbes.com

Il y a quelques semaines nous avons reçu à CTIC Dakar près de 50 porteurs de projets qui avaient postulés pour la prochaine cohorte de notre programme d’accélération BuntuTEKI. A la suite de ces entretiens, 17 projets ont été sélectionnés. Ils seront accompagnés pendant 3 à 6 mois et recevront des fonds d’amorçages en fonction de leurs performances.

C’est toujours un plaisir d’échanger avec ces jeunes plein d’idées et de talent et pour toute notre équipe, ces entretiens bien qu’ils prennent beaucoup de temps, sont une vraie bouffée d’oxygène. Par ailleurs, nous tombons toujours lors de ces sélections sur quelques beaux exemples des choses qui ne penchent pas forcement en la faveur des porteurs. Je voulais donc partager avec vous quelques gaffes à éviter ou bonnes pratiques à adopter :

1) Ne pas demander avant l’entretien : « heu, c’est vraiment obligatoire cet entretien ? »

2) Ne pas arriver 40 min en retard

3) Excusez-vous si jamais vous arrivez quand même 40 min en retard

4) Au Sénégal, évitez tout nom startup en Sen, Sunu ou Sama svp, même si c’est pas facile…

5) Tenez-vous debout de préférence lorsque vous pitchez devant un comité

6) Préparer votre PC avec sa présentation et une clé USB au cas où à l’avance

7) Tout le monde n’a pas un mac, prenez votre adaptateur les fans de Steve

8) Répondre aux questions posées et seulement à cela, ne racontez pas votre vie

9) Si jamais vous n’avez pas la réponse, dites-le franchement

10) Ne pas dire que vous n’avez aucun concurrent si vous n’avez même pas encore tapé le nom de votre service dans Google

11) Ne pas dire à l’équipe de l’incubateur que vous n’avez besoin de rien d’autre que du financement et des PC, ce n’est pas ce que l’on offre

12) Evitez de contredire vos co-fondateurs ou employés devant le jury

13) restez cool, on est là pour vous aider à avancer donc no stress !

Bonne chance pour votre prochain pitch !

Advertisements